BlogDes théories cosmiques vers lesquelles s'envoler
  • $

$ 0, -

0,00 $US

Des théories cosmiques vers lesquelles s'envoler

07-09-2017

Très bien. Vous êtes stoned et des pensées aléatoires se bousculent dans votre tête. C'est comme si vous pouviez ressentir que vous êtes en contact avec d'autres vibrations ou d'autres fréquences... voire d'autres dimensions. Et alors, maintenant ? Et bien je vais vous le dire. C'est le moment de laisser votre esprit faire quelques exercices de créativité, en particulier si vous venez d'apprécier un peu de cannabis. Cette plante puissante peut provoquer une concentration et ouverture de conscience incroyables, ce qui favorise des points de vue différents et peut entraîner de nouvelles réalisations. D'après Honest Marijuana, ça arrive à la troisième phase de l'effet. Ce qui en fait la meilleure phase pour analyser, discuter, en gros pour faire tout ce qu'il y a de mental. Dans cet état d'exaltation, y-a-t'il un sujet plus intéressant à aborder que celui de... l'UNIVERS ? Sans doute que non. On va vous aider à vous lancer avec trois des principales théories sur la structure dans notre univers existe. Accrochez vos ceintures et profitez de votre voyage !

Théorie 1 : nous faisons partie d'un multivers

L'hypothèse d'un multivers est que notre univers, qu'on considère en général tout englober, n'est pas le seul univers qui existe. En effet, quand le temps et l'espace sont infinis, il y a un nombre infini d'univers, dans lesquels chaque évènement possible se passe un nombre infini de fois. Par exemple, il y a un univers parallèle dans lequel on lit cet article, mais avec des cheveux verts et un donut sur l'oreille. Ou alors un autre où vous écrivez vous-même cet article, mais sur un mur et avec de la crème anglaise. Ces variations sont appelées les "univers filles".1 Tous ces mots mis ensemble, avec leur possibilité infinie, c'est le multivers. La première personne a avoir évoqué cette idée est Erwin Schrödinger en 1952. D'après Schrödinger, il existe des alternatives infinies aux évènements. Mais elles ne sont juste pas de réelles alternatives car elles se passent toutes au même moment. 2 Dans chaque univers, les constantes et les lois de la nature sont juste un peu différentes. Cette théorie est liée au "principe anthropique" : il nous est juste logique de percevoir le monde tel que nous le percevons, autrement nous ne pourrions pas exister. Notre perception est liée à notre existence, nous ne pouvons pas connaître les choses que nous ne percevons pas. Dans un multivers, il est sensé qu'un autre univers que le nôtre existe, puisque le nombre d'univers possibles est infini.3

Preuves
C'est une chouette idée, pourrez-vous dire, mais où sont les preuves ? C'est un peu compliqué. Malheureusement, il est impossible pour nous de voir les limites de notre propre univers. Et cela parce-que notre univers est courbé, ce qui veut dire que nous sommes enfermés comme dans une espèce de bocal.4 Comme la théorie du multivers ne peut pas être prouvée, mais qu'on ne peut pas non plus prouver qu'elle est fausse – un peu comme l'existence des dieux – certains scientifiques déclarent que le multivers n'est pas un sujet de recherche légitime. Il serait donc plus adapté d'en parler en terme de philosophie.5 L'avantage est que l'on peut se questionner sur son aspect infini (ce que vous êtes sûrement en train de faire dans un univers parallèle).

Butterfly nebula

Théorie 2 : l'univers bulle

Maintenant que vous avez fait votre esprit magique au concept d'univers multiples dans un temps et espace infinis, vous êtes prêt à découvrir une autre théorie : l'univers bulle. Vous connaissez sans doute la théorie du Big Bang : l'univers qui s'est formé avec un vide d'une très grande énergie. Un peu comme un ballon. Ce principe est appelé inflation. D'après la théorie de l'univers bulle et de l'inflation infinie, cependant, le Big Bang n'a pas donné naissance à une seule bulle, mais à une véritable mer de bulles. Chaque bulle avec son propre vide. Comme l'espace-temps a augmenté à différents endroits et à différentes vitesses, les univers des bulles peut avoir chacun leur propres constantes et lois de la nature. En raison de ces propres règles de base, les autres mondes peuvent nous paraître très étrange de notre point de vue.

Preuves
Récemment, les astronautes ont découvert un phénomène qui pourrait être un indice quant à l'existence d'autres bulles. En scrutant les étoiles, ils ont observé un point froid dans l'espace qui ne peut s'expliquer directement par la théorie standard du Big Bang. Une explication excitante de ce point dit qu'il serait dû à la collision entre notre univers et un autre univers bulle. C'est pas cool ça ?

multiple galaxies

Théorie 3 : Notre univers est une simulation

Accrochez-vous, parce-que maintenant ça devient un peu plus fou. Et si notre univers entier, comme on le connaît, était en fait une simulation ? Comme dans le film Matrix, tout ce que nous expérimentons pourrait être la simulation d'un gros ordinateur créé par une intelligence plus développée. Et si on avait des preuves de cette théorie ? Dans Matrix, les gens peuvent percevoir des sautes – des erreurs mineures ou des répétitions de la réalité comme une illusion d'optique ou un déjà vu. Il est plausible que notre monde infiniment compliqué (regardez juste à travers un microscope) ne puisse pas, en tant qu'un tout, être aussi détaillé. Peut-être y-a-t'il des raccourcis et des approximations ici et là ? Peut-être qu'on a même quelques sautes de temps en temps si on y regarde de plus près ?

Preuves
Le problème avec ce genre de preuves est que toute preuve qu'on penserait pouvoir trouver pourrait être simulée. Ainsi, on ne pourrait trouver aucune preuve certaine de cette théorie. D'après le célèbre astronaute Neil Degrasse Tyson, on ne devrait donc pas chercher de preuves dans cette direction. D'après lui, on vit plutôt dans une simulation si on considère que le temps est infini. Il pense ainsi : en théorie, il est possible qu'un jour une espèce capable de simuler parfaitement l'univers. Si le temps est vraiment infini, un nombre infini de civilisations peut créer un nombre infini de simulations. Et même plus, si la simulation est presque parfaite, les habitants de la simulation pourraient même avoir simulé eux-mêmes des mondes. Waou. Et même double waou.

Le ciel est la limite ?

Ce sont juste quelques-unes des principales théories qui sont discutées en science. Si on prend un instant pour réaliser l'aspect infini des possibilités qui concernent notre place dans le « Tout », il est presque arrogant de penser que nous vivons dans le seul et unique univers.

Espérons que vous aurez suffisamment de matériel pour tripper là-dessus. Vous voulez en lire plus ? Dans le genre fantaisie et science-fiction, on a écrit beaucoup de choses sur les multivers, aussi appelés metavers, univers quantique ou parallèle, ou mondes, dimensions, réalités ou ligne du temps alternatifs. Une de mes recommandations personnelles est la série de livres The Long Earth de Terry Pratchett et Stephen Baxter. Amusez-vous et trippez en toute sécurité !

Auteur : Sara de Waal

Notes

1 5 reasons we may live in a multiverse
2 David Deutsch, The Beginning of Infinity, page 310.
3 In een multiversum is een heelal zoals het onze niet meer dan logisch
4 Parallel Universes: Theories & evidence
5 Does the multiverse really exist?

Images :
Night Sky, crédit photo : Foter.com
Universe, crédit photo : European Southern Observatory via Foter.com / CC BY
Planetary Nebulas, crédit photo : Smithsonian Institution via Foter.com



Avez-vous au moins 18 ans ?

Vous devez confirmer que vous avez au moins 18 ans pour visiter notre site internet.