BlogCombattre les préjugés du MMA
  • $

$ 0, -

0,00 $US

Combattre les préjugés du MMA

02-03-2015

MMA ? On va parler baston sur Azarius ? Oui, en effet, de Nick Diaz plus précisément. Un super combattant à la mâchoire d'acier, quelqu'un qui fait des triathlons pour tuer le temps.

Si vous n’êtes pas familier du MMA, ces lettre veulent dire Mixed Martial Arts. Ca a commencé par des tournois impliquant des adversaires de différentes disciplines - imaginez un sumo affrontant un karatéka. Ça a évolué en l'un des arts martiaux les plus complets, créatifs et imprévisibles.

Nick contre le GOAT

Fin janvier, Nick Diaz a affronté une autre star de la MMA. Anderson " Spider " Silva : considéré par beaucoup comme le GOAT (Greatest of all time) et se remettant d'une vilaine fracture de la jambe.

Un match prometteur, un beau combat... suivi par une belle chute. Les deux athlètes ont été testés positifs au dopage.

Silva a terni son statut de légende en utilisant des stéroïdes. Diaz, pour la troisième fois, s'est fait prendre... pour avoir fumé de la weed.

Le cannabis est considéré comme du dopage ?

Keith Kizer s'est exprimé au nom de la commission athlétique du Nevada. " Les drogues sont interdites à cause des dommages qu'elles causent aux personnes qui les consomment. Elles peuvent vous rendre léthargique, ralentir vos réflexes, et ces choses peuvent être dangereuses dans un sport de combat. "

Il y aurait apparemment une drogue illégale qui ralentirait les performances.

Le cannabis vous donne un désavantage injuste ?

Bien sûr, Diaz a un tout autre point de vue. Personne, à ce niveau de compétition d'un sport de combat, se mettrait lui-même des bâtons dans les roues.

Le cannabis a aidé Nick Diaz a gérer un ADD (ADHD sans hyperactivité). Fumer du cannabis fait partie de sa routine et il ne l'a jamais caché à personne. " Je suis plus cohérent depuis que je suis fumeur," a dit Diaz en 2009, " je suis content d'être chargé à bloc, écouter de la bonne musique... je reste constant. "

Et le cannabis vous rend léthargique ?

Comment peut-on dire une telle chose en regardant un combat de Nick Diaz ? C'est le combattant le plus intense qu'on connaisse. Et pas seulement pendant les combats, aussi à l'entraînement. Il fait des triathlons pour la cardio. Aucun combattant n'a son endurance.

Ce n'est vraiment pas si mauvais

Anderson Silva a nié avoir utilisé des stéroïdes, comme beaucoup d'autres dopés avant lui.

De son côté, Nick Diaz estime qu'il n'a à avoir honte de rien (et nous pensons la même chose). Il voit le cannabis comme un complément sain qui l'aide à faire des performances dans des sports mentalement et physiquement épuisants. Et, contrairement à la commission athlétique de l'Etat du Nevada, il peut appuyer ses dires.



Avez-vous au moins 18 ans ?

Vous devez confirmer que vous avez au moins 18 ans pour visiter notre site internet.