BlogCannabis et méditation
  • $

$ 0, -

0,00 $US

Cannabis et méditation

18-12-2014

Avez-vous déjà essayé de méditer sous cannabis ? Les traditions de méditation bouddhiste n'approuvent pas en général les substances qui altèrent la conscience, mais de nombreuses traditions religieuses à travers le monde considèrent le cannabis comme une aide dans leurs pratiques spirituelles.

L'exemple le plus connu est celui du mouvement rastafarien. Le cannabis est pour les rastas une plante sacrée qu'ils associent à l'Arbre de Vie. Il est fumé avec des pipes à eau spéciales, les chalices, lors des sessions de la communauté. Ils croient que le cannabis est un cadeau divin et que la communion avec les plantes les rapproche de Dieu (Jah).

Sadhus, un saint homme d'Inde, fume le cannabis dans un chillum pour préparer la méditation. Au cours de certains festivals religieux hindouiste, comme Holi, le bhang est consommé par les adorateurs de Shiva. Le bhang est une boisson à base de lait, de ghee et d'une pâte de fleurs et de feuilles de cannabis, enrichie en général de beaucoup d'épices. Le cannabis est considéré comme un "véhicule sacré". Il est connu que le cannabis stimule la glande pinéale, qui équivaudrait au chakra du "troisième oeil". Le cannabis rendrait le yogi plus conscient de sa respiration et des postures de son corps.

Le cannabis peut en effet vous rendre plus conscient du moment dans lequel vous êtes. Alors comment cela peut-il s'appliquer à la méditation ?

Méditation DIY

Il est recommandé de commencer la session de méditation avant de consommer le cannabis. Préparez si possible un peu l'endroit ou vous vous trouvez : nettoyez un peu, allumez une bougie et faîtes brûler de l'encens. Assurez-vous d'ête assis ou allongé dans une position comfortable et de ne pas être dérrangé.

Commencez à vous focaliser sur votre respiration. Ca peut vous aider de dire en silence "in" à chaque inspiration, et "out" à chaque expiration.

Essayez de garder votre concentration. Chaque fois que vous vous perdez dans vos pensées, prenez-en conscience et focalisez à nouveau sur votre respiration. Vous vous rendrez compte au bout d'un moment que votre respiration devient plus profonde et plus lente.

Vous pouvez ensuite tourner votre attention vers votre corps ; prenez lentement conscience des différentes parties de votre corps : commencez par les orteils, le pied et la jambe gauche puis avec la partie droite. Passez ensuite au ventre et à la poitrine, et tout le chemin qui mène à votre tête.

Portez ensuite votre attention sur votre environnement. Peut-être avez-vous les yeux fermés, mais cela ne vous empêche pas de prendre conscience de cet environnement. Il se peut que vous deveniez conscient des sons et d'autres sensations comme le chaud et le froid.

Ce sont justes des suggestions, vous pouvez aussi focaliser sur d'autres aspects du moment. Par exemple sur les émotions et les pensées qui passent. Cependant, beaucoup de gens pensent qu'il est difficile de juste les observer sans y être impliqué. L'idée principale est de rester concentré sur l'instant présent. Chaque fois que vous serez distrait par des pensées ou des inquiétudes à propos du passé ou du futur, retournez simplement à l'objet de votre méditation.

Sacrament

Quand vous vous sentirez prêt, ce sera le moment du sacrement. Décidez en amont du mode de consommation. Peut-être aurez-vous envie vous mêle de boire un bhang ? Certains yogis modernes préfèrent la vaporisation à la fumée car c'est plus sain pour les poumons. ¨Peut-être aimerez-vous le rituel du roulage de joint.

Vous pouvez intensifier le moment de la consommation - la consécration - en disant des prières ou en formulant vos intentions. Retournez ensuite à votre méditation. Vous pouvez simplement reprendre les étapes ci-dessus. Si c'est possible, essayez de vous concentrer uniquement sur votre respiration pendant une période prolongée. C'est la forme la plus basique de méditation et des expériences spectaculaires avec combinaison de cannabis ont été rapportées.

Comment c'était pour vous ?

Nous sommes curieux de vos expériences ! Avez-vous déjà essayé de méditer sous cannabis ? Qu'avez-vous fait ? Qu'est-ce qui s'est passé ? Le recommanderiez-vous à d'autres ?

D'autres traditions

Il y a beacoup d'autres traditions que celles citées où le cannabis est consommé d'une manière spirituelle. Pensez par exemple à certaines églises Santo Daime - connues pour leurs rituels d'ayahuasca - qui considèrent le cannabis comme un second sacrement. Les Etats-Unis ont vu s'ériger ainsi quelques "églises de cannabis" durant le siècle passé.

Citons l'initiative récente de Hamilton Souther, un chaman d'ayahuasca américain, qui a commencé à diffuser en ligne cette annéée les "cérémonies 420". Curieux ? Vous pouvez vous assister à une session en live chaque mois sur Blue Morpho TV.



Avez-vous au moins 18 ans ?

Vous devez confirmer que vous avez au moins 18 ans pour visiter notre site internet.