BlogLe père du mouvement pour la légalisation : Jack Herer
  • $

$ 0, -

0,00 $US

Le père du mouvement pour la légalisation : Jack Herer

07-07-2014

Quand la variété de cannabis la plus adulée porte votre nom, c'est que ça doit vouloir dire quelque chose. Cet honneur revient à Jack Herer (1939 - 2010), l'activiste qui a mené la lutte pour la légalisation du cannabis pendant des décennies. Il n'a pas seulement fait la lumière sur certains aspects cachés, il a aussi régulièrement fait l'éloge du cannabis.

On ne naît pas "stoner"
Jusqu'à l'âge de 30 ans, Jack Herer a mené une vie de républicain dévoué. Vétéran de guerre qui a donné à son fils le nom d'un sénateur conservateur, et mari qui a failli divorcé lorsqu'il a appris que sa femme avait fumé du cannabis. Ces choses ont radicalement changé quand un nouvel amour a réussi à convaincre Jack d'essayer lui-même le cannabis.

Empereur du cannabis
Après ce premier essai, tous ses préjugés se sont envolés et Jack a commencé ses recherches. Il a déterré des articles de journaux d'avant-guerre, la propagande du fin fond des archives officielles, des médicaments d'une autre époque....et a publié le livre "L'empereur ne porte pas de vêtements", imprimé sur du papier de chanvre et aujourd'hui disponible en ligne. Sa passion lui a valu le nom d'"Empereur du chanvre".

La voiture en chanvre
Le livre de Jack Herer nous montre que les bio-carburants ne sont pas si innovateurs. L'idée est aussi vieille que celle du moteur diesel. Le moteur présenté en 1900 par Rudolf Diesel à l'exposition universelle fonctionnait à l'huile de cacahouète. Et Henry Ford a présenté au public une voiture dont la carosserie était en fibre de chanvre et dont le réservoir était rempli d'huile de chanvre en 1941 !



Du chanvre pour la victoire !
Pendant des siècles, le chanvre a été une culture majeure du secteur agricole, à l'intérieur et à l'extérieur des Etats-Unis. En 1937, de fortes taxes ont découragé les agriculteurs de cultiver du chanvre. Cette ressource a gravement manqué pendant la seconde guerre mondiale. Alors le gouvernement américain a commandé un film promotionnel, louant les nombreux mérites de cette modeste plante. Après la guerre, le chanvre devait à nouveau disparaître et la légende était niée quand on y faisait allusion... jusqu'à ce que Jack Herer réussisse à montrer le film :



La légende vivante
Jack Herer croyait beaucoup au potentiel du chanvre, source de nourriture et d'énergie. Une ressource naturelle qui peut être transformée en papier, vêtements et matériaux de construction. Une médecine naturelle pour beaucoup de maux. Et une substance sans conséquence pour la consommation récréative. Aux Etats-Unis, le cannabis commence petit à petit à pointer son nez après une traque qui a duré pas loin de 80 ans. Espérons que les américains amèneront cette paix au reste du monde. Longue vie à Jack Herer ! Il mérite tout le respect qu'on peut lui porter.




Avez-vous au moins 18 ans ?

Vous devez confirmer que vous avez au moins 18 ans pour visiter notre site internet.