BlogUn nouveau rapport se lie à l'aide internationale pour la lutte antidrogue à des violations des droi
  • $

$ 0, -

0,00 $US

Un nouveau rapport se lie à l'aide internationale pour la lutte antidrogue à des violations des droi

26-06-2012

En prévision de la Journée des Nations Unies contre la drogue (26 Juin), le rapport Partners in Crime : Financement international pour le contrôle des drogues et de violations flagrantes des droits de l'Homme. (voir le PDF) a été publié. Le rapport a été publié par l'organisation britannique non-gouvernementale Harm Reduction International.

Le rapport indique que des millions de dollars d'aide internationale pour la lutte antidrogue sont passés dans les pays extrêmement pauvres accompagnés des dossiers des droits de l'Homme résultant de violations graves.

Voici les conclusions des rapports :

  • Belgique, France, Irlande, Japon, Royaume-Uni ont contribué à l'aide de 3.4 millions de dollars pour un projet de l'UNODC, le contrôle des frontières en Iran qui a permis de multiplier les arrestations par 12 aux points de transit clés. Plus de 1000 personnes ont été exécutées pour des infractions liées à la drogue de 2010 à 2011.


  • Le gouvernement des Etats_Unis ont contribué à 736800 dollars
    pour le projet UNODC et le renforcement au Viet Nam. Les indicateurs clefs adoptés pour mesurer la réussite du projet ou de l'échec est "une augmentation progressive du nombre d'individus arrêtés par les unités d'intervention de la Task Force...". Ce qui représente 24 personnes condamnées à mort pour trafic de drogues en 2010 contre 27 en 2011.


  • Trente deux Etats conservent la peine de mort pour les infractions liées à la drogue. Parmi eux, la Chine, l'Iran et le Viet Nam appliquent la peine capitale pour les infractions en rapport avec les drogues prolifiques. La recherche de Harm Reduction International met en avant que nous sommes tous actionnaires des fonds et de l'assistance internationales pour la lutte contre la drogue.


Le rapport intervient au moment où les Etats-Unis, qui à maintes reprises ont soutenu la construction de centres de détention au Laos, ont annoncé que 400 000 dollars de dons seraient versés au pays, y compris les financements de ces centres notoires. Ils recommandent aux Etats donateurs et aux agences d'exécution d'élaborer des lignes directrices concernant le financement du contrôle des drogues et un examen des projets dans les environnements à haut risque...

Pour plus d'informations :

Harm Reduction International


Avez-vous au moins 18 ans ?

Vous devez confirmer que vous avez au moins 18 ans pour visiter notre site internet.