BlogUne ville espagnol commence une plantation de cannabis pour payer ses dettes.
  • $

$ 0, -

0,00 $US

Une ville espagnol commence une plantation de cannabis pour payer ses dettes.

07-03-2012

Avec un taux de chômage qui tourne autour des 23 %, l'Espagne est dans une situation économique désespérée. Dans le but d'inverser la tendance locale, le conseil municipal de la ville de Rasquera, en Catalogne, a voté en faveur d'une culture de cannabis pour les clubs privés de Barcelone.

La mairie a signé un accord lucratif avec une association en rapport avec le cannabis à Barcelone pour planter de la marijuana à ses 5000 membres. Cela permettra à l'association de planter sur 7 hectars de terre appartenant à la mairie - à peu près la taille de 10 terrains de football. "C'est une chance pour la ville d'apporter de l'argent et de créer des emplois", a expliqué le maire Bernat Pellisa du parti républicain catalan de gauche.

Ce projet permettra d'embaucher 40 personnes et génèrera un chiffre d'affaires de 1.33 million d'euros au cours des deux prochaines années.

La consommation privée et la culture en pot est légal en Espagne. Au cours des deux dernières années, des centaines de soi-disant ‘"club social de cannabis" ont vu le jour à travers tout le pays. Ces clubs permettent aux membre d'acheter (et consommer) du cannabis.

Alors que ceux qui s'opposent à ce projet disent en général "c'est limite une activité illégale". Le maire de Rasquera répond qu'il est soutenu par la majorité des habitants de la ville, il ajoutera également qu'il se sent tel un pionnier.

En ce moment, les clubs socio-cannabique sont légaux en Espagne et en Belgique. L'organisation ENCOD donne des informations utiles concernant ces clubs, ainsi qu'un manuel sur comment créer un club de ce genre et le code de conduite des Clubs socio-cannabiques d'Europe.


Avez-vous au moins 18 ans ?

Vous devez confirmer que vous avez au moins 18 ans pour visiter notre site internet.